Vous êtes ici

TFGA n°19 – Nos amis les bêtes

TFGA n°19

TFGA N°19 : Nos Amis les Bêtes

Et nous voilà de retour pour un tout frais TFGA ! Bon, bon, ok, j’avoue : j’ai loupé le numéro 18 de la série. Mais il faut dire que le mois qui vient de s’écouler a été fort peu productif pour moi et je m’en excuse, essayons de repartir sur de bonnes bases et qui sait, je prendrais peut-être même le temps de rattraper ça plus tard. En attendant, revenons à nos moutons, car oui, c’est bien ici d’animaux qu’il va être question avec un top « nos amis les bêtes » qui met en avant les poilus, plumés et compagnie de tous horizons du jeu vidéo. Je me suis un peu retourné le cerveau pour essayer de rechercher les bêtes – ou créatures – que j’ai pu apprécier dans mes aventures vidéoludiques, voyons donc ça de plus près :

Numéro 5 – Les vers de terre

Non, sans rire, je n’essaye pas de vous faire avaler des couleuvres, j’avais réellement envie de parler ici de vers de terre… ou comme on dit en anglais, de « Earthworms«  . Vous voyez où je veux en venir ? On l’oublie souvent mais ces petites bêtes sont plutôt badass quand il s’agit de faire partie d’un jeu vidéo. À vrai dire, j’ai même deux exemples marquants en tête : les célèbres Worms, de la série qui défie les générations où ils se font exploser de milles et unes manières les plus créatives les unes que les autres mais aussi l’un des héros de mon enfance : Jim, de Earthworm Jim sur lequel j’ai passé de nombreuses heures. C’est pas tous les jours qu’un ver se retrouve en combinaison à dégommer du corbeau et du chien avec un pistolet laser tout en se servant de son propre corps comme d’un fouet!

Numéro 4 -Les Pikmins

Pikmin-3-203933-full

Je ne sais pas si, à proprement parler, on peut considérer les pikmins comme des bêtes ou plus simplement comme des extraterrestres, néanmoins, ils suivent partout les protagonistes humains à qui ils prêtent main forte tout au long de l’histoire, je pense donc qu’ils peuvent avoir leur place ici. Ce sont également des petites créatures mignonnes et forts sympathiques que j’ai toujours apprécié, d’ailleurs, c’est quasiment l’un des seuls jeux qui, à l’heure actuelle, a tourné sur ma Wii U (bouuuh, oui, je sais, il y a un tas d’autres bons jeux que je devrai acquérir mais pour l’instant, je ne parviens pas à me motiver à passer du temps sur cette console) et que j’avais déjà beaucoup apprécié à l’époque sur Game Cube. Et leur petit cris me font tout simplement fondre.

Numéro 3 – Les Mogs

Mog2J’ai toujours eu une certaine forme d’affection pour bon nombres d’animaux et créatures des sagas Final Fantasy – tels que les chocobos ou certaines invocations – mais je pense que mes préférés restent les mogs. Très présents dans les jeux de la licence, ainsi que dans Kingdom Hearts où on y croise des protagonistes des différents jeux FF à longueur de temps, ils ont ce petit côté adorable qui me fait craquer. Sans compter leur façon de parler, Kupo. Et puis, étant une grande admiratrice de Lulu dans FF-X, ça aurait été difficile de ne pas faire le lien.

Numéro 2 – Le Chien dans Fable (2 & 3)

Ahhh, le meilleur ami de l’homme, son plus fidèle compagnon… Oui bon, je vais vous le confesser hein, moi je suis plutôt une fille à chats. Cependant, il est indéniable que la relation nouée avec le compagnon à 4 pattes dans la série de jeu Fable est une de celle qui m’a le plus marquée. Plus qu’un simple comparse, c’est également un outil et même une part intégrante du scénario du jeu – surtout dans le 2, mais chut, je n’en dirais pas plus, ceux qui y ont joué me comprendront sans doute -. Dans ce jeu, on avait même fini par avoir des DLC pour customiser la race de son ami canidé… si c’est pas beau.

Numéro 1 – Les Poules

J’ai décidé de faire un peu plus global pour ce dernier numéro du top mais… avouons-le : les poules sont dans le top des animaux qui subissent le plus de violences (et qui parfois même nous le rendent bien) dans le monde du jeu vidéo et elles méritaient bien un petit hommage. Quelques exemples au passage : Skyrim, Zelda, Fable, Tomb Raider, Counter Strike, Guacamelee!, Resident Evil… et encore, je suis certaine d’en louper un bon paquet.

D’ailleurs, l’introduction de Fable 3 nous laisse entrevoir l’amour que porte la licence envers ces petites créatures à plumes… Alors, mes amis, en mémoire de toutes ces poules que vous ou vos amis avez un jour maltraité dans un jeu vidéo… une minute de silence.

Mention spéciale à mes propres poilus :

Midnight, mon chat

Toujours là pour partager les bons et les mauvais moments de mes parties, s’incruster entre moi et la manette ou s’imposer sur mes genoux/devant moi lorsque je joue et bien sûr, m’attaquer violemment si je suis trop occupée sur une partie pour lui rendre le câlin qu’elle me fait.

Burton & Maki, les chichis

Bien qu’il y ai aussi Chopper, qui lui se tient généralement à carreaux, j’ai une pensée pour Maki & Burton mes chinchillas qui adorent mettre le bordel pendant que je joue et êtres relativement bruyants dans leur grande cage pendant les cinématiques importantes. Ce sont mes p’tits « frères Bros. » à moi 🙂

burtonmaki

The following two tabs change content below.

Raven

Webmaster et Rédactrice
Julie alias Raven*, Accro du Gaming console depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne et grande fan de l'univers de Tim Burton et Harry Potter. Touche-à-tout qui adore en apprendre toujours plus dans tous les domaines.

3 thoughts on “TFGA n°19 – Nos amis les bêtes

  1. Le mog de Lulu dans FFX, hiiiii :3

    Excellente idée, je fais plutôt personnellement partie de la #TeamChocobos comme indiqué dans mon propre classement, mais ces petites créatures sont une part inévitable et indispensable dans l’univers FF !

    Et concernant les Pikmin, bravo pour la trouvaille, il me semble que c’est l’unique fois où ils sont cités, et pourtant 😀 Comme toi, enfin avec Xenoblade Chronicles X tout de même, Pikmin 3 est un des rares jeux lancés (et finis) sur Wii U. C’est triste d’une part, mais révélateur de la qualité du titre pour aussi 🙂

Laisser un commentaire

Top