Vous êtes ici

Dodow : le métronome lumineux pour votre sommeil

dodow

Si vous êtes habitué à compter les moutons, attendre le marchand de sable ou que vous ne dormez que d’un oeil, Dodow pourrait bien vous intéresser. 

On ne peut pas vraiment le cacher, les gamers, geeks et nerds en tous genres ont plutôt la réputation d’être de véritables oiseaux de nuits. De petits dormeurs qui aiment davantage s’attarder sur leurs diverses passions que de se laisser facilement gagner par Morphée. Bien sûr, on ne débattra pas ici de cette affirmation : nous sommes avant tous des humains et comme nos semblables, nous avons notre personnalité propre et ça n’est pas parce qu’on aime passer du temps cramponné à sa manette qu’on aimera pas tout autant scier du bois la nuit, ça va sans dire.

Cela dis, pour ceux qui effectivement auraient plus de mal que d’autres de se laisser aller au réconfort du sommeil, il existe toujours des solutions pour se détendre et se laisser gagner par la candeur des rêves. Dans le cadre d’une mission d’ambassadrice pour un site tiers, j’ai pu m’intéresser de plus près ces derniers temps à un appareil destiné aux personnes qui ont des difficultés à s’endormir le soir. J’ai décidé, en plus de ma mission là-bas, de partager mon expérience ici pour les éventuels geeko-insomniaques.

Dodow, c’est quoi ?

Techniquement, il s’agit d’un métronome lumineux. C’est un petit appareil que vous allez placer à proximité de votre lit, de préférence sur votre table de nuit. Avec une pression du doigt sur le centre, vous activerez un cycle de 8 minutes (ou 20 au choix) pendant lesquelles une lumière sera projetée au plafond. Cette lumière va ensuite s’étendre et se rétrécir régulièrement. Il vous restera alors qu’à fondre votre respiration au rythme de la lumière, c’est aussi simple que ça!

Selon les créateurs, se système aurait été inspiré par les techniques de méditation et le yoga. Il permettrait en outre de s’endormir 2.5 fois plus vite qu’à l’accoutumée et aiderait à éviter d’avoir recourt à la médication.

La boîte, plutôt petite et compacte, contient l’appareil qui tient facilement dans le creux de la main. Il s’y trouve également des piles qui sont fournies – ce qui devient presque un luxe avec certaines marques – ainsi qu’un guide pour avoir toutes les explications pratiques pas à pas sur l’utilisation du Dodow ainsi que sur ses bienfaits. Vous pouvez également retrouver toutes les infos techniques sur le site officiel MyDodow

Bon et du coup, ça marche ? 

Mon expérience personnelle du produit a été plutôt concluante, je dois bien le reconnaître. Je l’avais prit en priorité pour Jery qui rencontrait une période de travail assez stressante ces derniers temps qui influait sur son sommeil mais j’ai, au final, pu en bénéficier aussi. En particulier une soirée où je ne parvenait pas du tout à m’endormir à cause d’une anxiété causée par un entretien d’embauche très important pour moi le lendemain matin (et du coup, il me fallait d’autant plus une bonne nuit de sommeil, ce qui était assez paradoxal).

Après plusieurs dizaines de minutes de lutte, j’ai allumé le métronome et, effectivement, en moins de 8 minutes – puisque je ne me rappelle pas avoir été jusqu’au bout du cycle – je dormais du sommeil du juste. Dodow s’est montré également assez utile pendant les périodes de fortes chaleurs qui affectait considérablement sur notre capacité à nous endormir.

Les petits détails qui font tout !

L’avantage, c’est que ça ne prend que peu de place, ça n’a rien de gênant pour la personne qui partage votre chambre ou votre lit. La lumière est légère, comme une veilleuse, et ça ne produit aucun sons. Si le cycle court n’est pas assez efficace, vous avez la possibilité de le laisser pour vingt minutes. L’appareil s’éteint seul (vous allez me dire, si le but est de vous endormir faut bien que quelqu’un le fasse pour pas qu’il tourne toute la nuit). Il fonctionne à pilles, ce qui évite d’avoir encore plus de fils qui traînent un peu partout entre le chargeur du téléphone et la lampe de chevet.

Par contre. J’ai du ruser chez moi pour le placer un peu plus bas que ma table de chevet. Ma chambre étant mansardée et la tête de mon lit près du mur, c’était pas évident de placer le métronome de façon à ce qu’il donne au dessus de moi et pas derrière ma tête, sur le plafond descendant. Le prix peut également se révéler être un frein pour les petites bourses de mon point de vue. Pour le reste, l’expérience était tout à fait positive.

Autrement dis… on est plutôt conquis ici. Et comme vous pouvez le voir ci-dessus, il a d’ores et déjà trouvé sa place près de mon lit 

Dodow

49
Dodow
8.6

Utilisation

9.0/10

Design

9.0/10

Efficacité

8.0/10

Appréciation

8.5/10

Points Positifs

  • Facile d'utilisation
  • Ergonomique
  • Silencieux

Points Négatifs

  • Prix
The following two tabs change content below.

Raven

Webmaster et Rédactrice
Julie alias Raven*, Accro du Gaming console depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne et grande fan de l'univers de Tim Burton et Harry Potter. Touche-à-tout qui adore en apprendre toujours plus dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Top