Vous êtes ici

TFGA N°16 – Ces personnages secondaires qui mériteraient un premier rôle

Et on est repartis pour un nouveau TFGA lancé par son créateur, Alex Effect. Ce mois-ci, pour commencer 2016, on se penche sur les personnages secondaires dans les jeux vidéo et précisément de ceux dont on pense qu’ils mériteraient une meilleure place dans cet univers, voire même leur propre jeu.

Ok, thème particulier avec ce TFGA pour lequel j’ai du bien faire marcher ma cervelle et surtout, ma mémoire – et ceux qui me connaissent bien savent que la seconde est loin d’être fiable sur le long terme – et avec quelques efforts et de la ténacité, j’ai finalement pu établir un classement dont je suis globalement satisfaite.

Je ne voulais pas faire de choses trop évidentes – on sait tous que la princesse Zelda est badass au possible et mériterait que, pour une fois, un jeu porte à raison son nom (ou alors soyons fous : The Legend of Link avec Zelda en héroïne, histoire d’embrouiller encore plus ceux qui arrivent encore à appeler le héros masculin bien connu de la série par le nom de sa princesse ) ou bien Yoshi l’adorable dinosaure et monture de Mario qui a, lui, déjà son propre jeu. Aussi, j’aurais bien aussi inclus du Kingdom Hearts quelque part ici mais en réalité, je sais très bien sur ce point que c’est probablement la quasi-totalité des personnages que j’aimerais pouvoir incarner, à tour de rôle, dans ce jeu que j’adore plus que de raison donc on va faire l’impasse sur celui-là.

Du coup, j’ai basé ça sur mes préférences en matière de personnages secondaires, qu’ils aient ou non un rôle déjà important dans une saga ou soient au contraire bien trop sous-estimés par leurs créateurs.

Numéro 5 – Bolin & Mako, The Legend of Korra

Je dois dire que je suis plutôt fan de l’univers de Avatar: le dernier maître de l’air et j’avais réellement adoré la seconde saga centrée sur les nouveaux personnages, des années après Aang. Korra, nouvelle Avatar et ses amis Bolin et Mako, les deux frères.

Quand il m’avait été donné la possibilité de tester le jeu inspiré de la série (test que vous pouvez retrouver ici), c’est avec une grande excitation et beaucoup d’entrain que je m’étais attelée à la tâche mais en fin de compte, je me suis écroulée sur moi-même au fur et à mesure que je découvrais le titre. Et s’il y a pas mal de points qui m’ont déçu, et notamment le type de jeu lui-même, l’une de mes principales préoccupations a surtout été de constater l’absence quasi totale de la fratrie dans le titre, eux pourtant très présents dans la série animée. Je sais que c’est un peu pure utopie de ma part que d’espérer un second titre basé sur cette licence mais j’aimerais vraiment un jeu à la hauteur des possibilités d’un univers étendu comme celui-là et pas juste de la bagarre pure et simple quasiment non stop en laissant de côté la majorité des personnages particulièrement charismatiques et intéressants que proposent les deux principales séries Avatar.

Concernant ceux que j’ai choisi de citer ici, bah, ça m’a paru être le minimum puisque dans la série, on a souvent l’impression d’un trio plus que d’une héroïne seule – d’autant plus si on compte la complexité du triangle amoureux dès le début – et les personnages apportent un réel plus: Bolin avec son humour génial et Mako avec sa force, sa maîtrise et son sérieux. Du coup, je m’écarte légèrement du sujet puisque effectivement ce sont des personnages secondaires que j’aimerais voir prendre un premier rôle mais aux côtés du rôle déjà existant qu’à Korra, en somme 🙂

Numéro 4 – Naru, Ori and the Blind Forest

Je pense que dans un même registre de jeu, Naru – qui est le mignon personnage rondouillard qui adopte le petit Ori et prend soin de lui dès le début du jeu –  pourrait représenter un bon personnage central pour un autre opus. Avec des caractéristiques différentes puisqu’il est bien clair qu’elle n’aurait pas l’agilité ou les pouvoirs de Ori mais pourrait avoir d’autres capacités en accord avec son physique propre. Je suis certaine que la nature du personnage est totalement noble et je la vois parfaitement déplacer des montagnes pour sauver un être cher, comme son petit protégé lumineux et, à vrai dire, comme toute mère dévouée, qu’elle soit adoptive ou biologique.

Numéro 3 – Lulu, Final Fantasy X

Lulu est ce type de personnage qui, rien que visuellement déjà, en impose clairement. Elle a cette classe et cette élégance naturelle qui m’a toujours impressionné et que j’ai beaucoup apprécié lorsque j’avais joué à cet épisode de la saga des Final Fantasy. D’apparence froide, elle reste néanmoins attachante et on réalise vite qu’elle n’est pas du tout ce qu’elle semble être: elle est dotée d’une certaine sensibilité et elle a beaucoup d’affection pour ses compagnons de voyage, en particulier Yuna qu’elle protège en tant que gardienne. Son mode d’attaque, lui aussi, fait partie des éléments que j’apprécie chez elle : la magie noire particulièrement puissante de cette dernière lui confère de grands pouvoirs et des capacités probablement insoupçonnées. Je serais vraiment emballée de pouvoir en apprendre davantage sur ce personnage et réellement l’incarner dans une aventure qui la mettrai encore plus à l’avant de la scène.

Numéro 2 – Varric Tethras, Dragon Age

J’adore les nains! Et je ne parle pas là de personnes atteintes de nanisme mais bien de la race des nains, soyons clairs, même s’il est certain que Peter Dinklage et Warwick Ashley Davis sont des acteurs carrément géniaux. Donc, je répète: j’adore les nains! Non, sans rire, ce genre de personnage a un charisme qui crève le plafond et un caractère que je trouve génial. Des exemples notables ? Gimli dans Lord of the Rings, Le nain du Donjon de Naheulbeuk ou même… Varric dans Dragon Age!

Déjà, de base, Dragon Age rentre facilement dans mon top 3 de mes jeux favoris, il était donc évident que j’y trouverais bien un personnage ou deux à caser dans ce top. Lorsque je me suis lancée sur Dragon Age: Inquisition à sa sortie, Varric faisait partie de mes grandes satisfactions du titre : le retrouver, personnage déjà omniprésent dans l’opus précédent avec sa forte personnalité, était juste parfait. C’est l’acolyte que j’adore avoir dans mon équipe et dont je ne sais pas me passer, un peu à l’image du numéro 1 : loyal, drôle et bourru. Si ça n’était pas toujours évident de concilier qui placer en avant avec mon inquisiteur – seulement 3 accompagnants pour tant de personnages secondaires géniaux – Varric est celui qui trouvait toujours une place de choix, inlassablement. Conteur invétéré et fine plume de surcroît, il a dû vivre bien des aventures avec sa fidèle Bianca et j’adorerais me pencher encore plus dans un univers où on apprendrait plus sur ce personnage.

Numéro 1 – Dominic Santiago, Gears of War

Je l’ai déjà dit dans le top précédent, Gears of War est l’une de mes licences préférées, pour de nombreuses raisons. L’univers me plaît énormément et il y a un personnage en particulier pour lequel j’ai toujours eu une préférence marquée. Si pour la plupart des gens y ayant joué, c’est plus souvent Marcus ou Cole qui sont mis en avant, moi, j’ai toujours apprécié Dominic Santiago alias Dom, le fidèle équipier et bras droit de Marcus Phénix. À l’image de Varric cité ci-dessus, Dom a ce côté abrupt mais drôle qui permet d’alléger un peu l’ambiance la plus pesante. Qui plus est, il recherche désespérément sa femme disparue depuis l’E-day ce qui lui confère inexorablement des points de sympathie et un bagage sentimental fort. J’adorais être le joueur 2 rien que pour pouvoir l’incarner, et j’aimerais encore plus revivre ça en tant que joueur 1. Entendre ses petites vannes sur les locustes et cette complicité partagée avec son coéquipier… il est loyal et combatif, il ne lâche jamais rien même dans les pires situations… Badass.

*spoiler* D’ailleurs, il ira jusqu’au don le plus ultime pour la cause : sa vie. Et le moment le plus marquant pour moi est probablement celui où il retrouve, enfin, après des années de recherches, sa femme Maria, l’amour de sa vie qui malheureusement à subit le pire, emprisonnée par les Locustes, et n’a plus rien d’humain si bien qu’il est obligé d’abréger les souffrances de la personne qu’il aime le plus afin qu’elle cesse de souffrir… un moment réellement poignant qui ne m’a fait que l’aimer davantage.

Et voilà qui clôture déjà cette troisième participation à mon actif. J’espère que ma vision des choses en surprendra certains, en contentera d’autres et réussira à exprimer mon point de vue quant à cette sélection! Et si vous aussi vous avez envie de vous exprimer sur le sujet, n’hésitez pas à le faire en commentaire ou même, si en avez la possibilité, à suivre le mouvement en rédigeant votre propre top sur votre blog 😉 Je vous donne rendez-vous pour un prochain TFGA en février parce que, mince, c’est rapidement addictif ce concept !

The following two tabs change content below.

Raven

Webmaster et Rédactrice
Julie alias Raven*, Accro du Gaming console depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne et grande fan de l'univers de Tim Burton et Harry Potter. Touche-à-tout qui adore en apprendre toujours plus dans tous les domaines.

7 thoughts on “TFGA N°16 – Ces personnages secondaires qui mériteraient un premier rôle

  1. Lulu est véritablement mon perso préféré dans FFX donc je ne peux qu’applaudir sa présence dans ce top 🙂 Comme tu le mentionnes, visuellement, elle en jette. Et ce qui m’a beaucoup touché également, c’est la relation qu’elle a et qu’elle a eu avec Wakka et son frère. On découvre un côté bien plus sensible qu’on pourrait le croire aux premiers abords 🙂

    1. Oui, elle a un charme un peu mystique et mystérieux et j’aime beaucoup le fait d’en appendre sur elle un peu plus au fur et à mesure et de constater qu’elle n’est pas ce qu’elle semble être. Elle est beaucoup plus profonde et intéressante qu’au premier coup d’oeil 🙂

  2. J’aime beaucoup ton top, et je trouve aussi que Lulu aurait sa place dans un épisode à part. De même que pour Naru. 😀
    Les autres persos je connais pas mais ils sont cools 🙂

  3. Je ne peux malheureusement pas parler de grand chose sur ton classement, mais fort heureusement tu cites un personnage d’FFX, et lequel ! 😀

    Lulu pourrait absolument posséder un spin off de folie lui étant consacré, d’autant plus qu’elle a été Gardienne de 2 Invokeurs avant Yuan si je ne dis pas d’âneries. Et puis son histoire avec le frère de Wakka (Chappu ?) … ohlala, JE VEUX CE SPIN OFF BORDEL ! 😀

    1. S’eut été difficile de passer à côté, FFX est sans doute mon FF préféré, j’y ai joué de lonnnngues heures à l’époque et j’ai même racheté la version ps3 dès qu’elle a été disponible (même si elle prend la poussière, comme majorité de titres que j’adore et qui sont disponibles sur cette console que je ne touche presque jamais >< Kingdom Hearts 1& 2, Tales of Symphonia, Final Fantasy, pardonnez-moi) breeeef Lulu était mon gros coup de coeur dès le début, j'adore ce qu'elle renvoie, cette force calme et redoutable, cette prestance unique, elle est trop belle et trop puissante *^* Et effectivement, son passé pourrait être fort intéressant à vivre, je le pense aussi.

Laisser un commentaire

Top