Vous êtes ici

TFGA n°17: Vos duos mythiques

TFGA duos mythiques

C’est reparti, nouveau mois, nouveau thème “duos mythique”, j’ai bien sûr nommé les TFGA de Alex Effect, ou pour ceux qui ont du mal avec les acronymes, le Top Five Games Addict.

C’est que c’est fichtrement addictif, en réalité, de se contrainte une fois par mois à se triturer les méninges afin de réaliser un top complet, correct et en adéquation avec la thématique choisie par son auteur original. Bon, c’est vrai, ce n’est pas toujours évident mais qu’est-ce que c’est jouissif quand on met un point final à sa dernière participation et qu’on fait le tour de ce qui a été fait ailleurs pour partager, échanger et découvrir même parfois ce qui a été trouvé sous d’autres bonnes plumes, dans d’autres horizons.

Breeeef, je m’attarde encore, là n’est pas le sujet! Aujourd’hui, le sujet, ce sont ces personnages qui vont de pair et forment, à nos yeux, les meilleurs duos dans l’univers du jeu vidéo. Thème évident et difficile à la fois, certains m’ont naturellement sauté aux yeux (même ceux que je n’ai pas placés dans mon top, question de priorité ou de préférence) d’autres sont venus après mûre réflexion et sont réapparus de très, très, très loin dans mes souvenirs. J’avais aussi l’envie de citer certains personnages mais, en réalité, j’ai réalisé qu’il s’agissait plus d’un trio que j’adore et qui était réellement impossible de départager pour n’en garder que deux, à savoir Sora / Donald / Dingo dans Kingdom Hearts. Commençons donc ce top dans la joie et la bonne humeur 😉

Numéro 5
Lee Everett & Clementine – The Walking Dead

La relation qui se tisse entre ces deux-là au fil du jeu est juste magnifique. Plongés dans l’horreur apocalyptique d’un monde envahit de zombies et d’humains aussi cruels que bêtes, Lee et Clementine se rapprochent et développent une relation proche de celle d’un père et sa fille. Très protecteur envers la fillette qu’il a probablement sauvée en la trouvant dans la cabane de son jardin, il donnerait tout, jusqu’à sa vie, pour la préserver et faire en sorte qu’elle reste en vie. Et dans un scénario aussi horrible que celui-là, il n’est pas toujours facile d’y parvenir, il soulèvera des montagnes pour elle sans n’avoir pourtant aucun lien de parenté avec elle et ça, c’est beau, noble.

Numéro 4
Sonic & Tails – Sonic the HedgehogH

Personnellement, j’ai commencé tôt, très tôt à jouer aux jeux vidéo. D’aussi loin que je me souvienne, nous avions une Sega à la maison (ma toute première console, la master system) et quand ma mère (accro à Teddy Boy) ou mes sœurs n’étaient pas dessus, c’était moi, la petite dernière, qui l’utilisait. Du coup, mes premières amours ont été Alex Kidd et Sonic, avant même que Nintendo et ses frères bros. ne viennent également sous notre toit. Alors, même si les seconds sont plus présents actuellement dans notre culture, personnellement, je vais plus naturellement choisir Sonic et son équipier de toujours, Tails. – d’ailleurs, j’étais aussi assidûment devant la télévision quand le dessin anime passait, ça doit aussi influer sur ce choix – J’ai passé de longues heures sur Sonic the Hedgehog 2, version Master System.

Numéro 3
Spartan-John 117 & l’Arbiter / & Cortana – Halo (Xbox, 2001)

Ok Ok Ok, j’ai “un peu” dérogé à la règle avec ce numéro, j’avoue, puisqu’il y a bien 3 personnages concernés… mais pas ensemble, attention, je n’ai pas mis ça comme un trio mais comme deux duos distincts issus d’une même franchise, c’est pourquoi ils se partagent la vedette. On garde le Master Chief mais à côté, on l’associe à deux personnages totalement différents.

L’arbiter (Thel ‘Vadamee) En essayant de ne pas trop spoiler (oui, difficile) parfois, les meilleures relations sont celles qui partent de son tout autre contraire. De la haine à l’amour, de la malveillance à l’amitié… voir comment des ennemis que tout oppose peuvent finalement coopérer dans une cause commune et finir par nouer des liens de fraternité.

Cortana Le lien qui unit le Spartan à Cortana est bien plus fort que celui qui lie un soldat à une intelligence artificielle. Cortana n’est clairement pas aussi basique qu’un ordinateur et semble ressentir des sentiments au même titre que les humains. Ils sont prêts à se sacrifier l’un pour l’autre et sont dépendants, quasiment inséparables. Une véritable équipe, un duo mythique.

Numéro 2
Marcus Phoenix & Dominic Santiago – Gears of War

Oops, I did it again  (inutile de chercher les issues de secours, elles ont été condamnées) Hum, pardon. Donc, oui, je l’ai encore fait. Deuxième top à la suite mettant en avant Dominic Santiago et… troisième consécutif pour Gears of War, j’avoue, c’est assez répétitif mais que voulez-vous, ils me viennent naturellement à l’esprit ! Si j’aime déjà énormément Dom comme personnage, le duo qu’il forme avec Marcus n’en est que plus fort à mes yeux. De vrais frères d’armes, soudés et complémentaires qui peuvent compter l’un sur l’autre et affrontent côte à côte les horreurs de la guerre contre ces abominables locustes. Le sérieux et la détermination du premier, l’humour et le charisme du second forment un mélange détonant.

Numéro 1
Jennifer Tate & Scree – Primal (PS2, 2003)

Pour parler un peu du titre avant des personnages, c’est sans aucun doute l’un des principals jeux qui me motiveraient à passer aussi chez Sony dans cette Next-gen s’il venait à venir une version remastered ou même un nouveau titre à cet opus sur PS4 (d’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, j’ai une furieuse envie de ressortir ma Ps2 du placard vu que j’ai toujours le titre à la maison). L’ambiance du jeu est particulièrement sombre, les musiques se rapprochent souvent de morceaux rock et metal avec grosses voix et guitares électriques, choses qui avaient particulièrement bien parlé à la “moi” adolescente de 16 ans. Et dépassé cela, le reste n’en était pas moins génial et j’avais énormément adhéré à la globalité de ce que propose le jeu ainsi qu’à ses personnages. Pour vous donner une idée de l’histoire :

Jennifer Tate, dite aussi Jen, est une jeune femme ordinaire de 21 ans vivant à New York. La nuit, elle fréquente les lieux où son petit ami Lewis joue en tant que leader d’un groupe de rock. Ce soir-là, après un formidable concert au club Nexus, les deux amoureux sont attaqués par une créature maléfique alors qu’ils quittent le quartier. Tous deux sont alors projetés au sol rapidement et laissés pour morts dans une ruelle.

À l’hôpital, les médecins ne peuvent conclure quant à la survie des deux jeunes gens : ils sont dans un coma profond. Mais alors que plus personne ne veille dans la chambre de Jennifer, une étrange créature en forme de gargouille apparaît et transfère de l’énergie à la jeune fille qui se « dédouble ». Intriguée par ce qui lui arrive, Jennifer suit Scree jusqu’à une dimension appelée Oblivion… (source: wiki)

Si ça ne vous rappelle vraiment rien, sachez qu’il s’agit d’un jeu réalisé par les mêmes créateurs que MediEvil (qui, je l’espère, devrait plus vous parler) et du reste, voici le trailer de l’époque si vous souhaitez avoir une idée de l’univers.

Enfin bon, je m’égare, nous sommes là pour parler duo, c’est donc ce que je vais faire. L’intrigue principale tourne autour de deux personnages, que l’on incarne d’ailleurs à tour de rôle dans un esprit de coopération, les deux ayant leurs pouvoirs et utilités propres pour l’avancement de l’histoire. Jennifer, la jeune New-yorkaise catapultée à Oblivion et tentant de se faire à ses nouvelles capacités surnaturelles et Scree, la gargouille qui a rendu cela possible et l’assiste dans cette quête. Pour moi, Scree est un peu l’image du vieux professeur anglais, il a cette espèce de flegme qui leur est propre (et que j’apprécie tout particulièrement d’ailleurs). En fait, ces deux-là m’ont souvent fait penser à deux personnages d’une de mes séries préférées : Buffy contre les vampires. Jen est à Buffy ce que Scree est à Gilles. Elle est jeune, pleine de vie et difficile à contrôler, drôle et forte. Lui est caractérisé par un tempérament plus posé et donne cette sagesse et bienveillance propre à un mentor. Et forcément, plus on avance et plus leur complicité s’amplifie et les rend attachants.

 

Et voilà, un top de plus qui s’achève… je dois faire une confession : à la base, je n’avais pas prévu de les mettre dans cet ordre mais écrire et faire des recherches sur Primal m’a, en plus de m’avoir donné très envie d’y replonger, finalement fait penser que la place de ce duo pour moi est en premier 

Liens des autres participants et leurs TFGA :

Hibou Wubrii Seilin El-Koala
Band of Geeks Doc Addict Cinemax Take This Game
Zelgius Vieux Geek Foine ExtraTerrien
Aya Tiloa Julius Miss Killzone
Le Gamer Barbu Sweet Nanakie Sinbad La Geek en Rose
The following two tabs change content below.

Raven

Webmaster et Rédactrice
Julie alias Raven*, Accro du Gaming console depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne et grande fan de l'univers de Tim Burton et Harry Potter. Touche-à-tout qui adore en apprendre toujours plus dans tous les domaines.

6 thoughts on “TFGA n°17: Vos duos mythiques

  1. J’espère avoir un jour la même relation avec Siri que Master Chief avec Cortana! *sort loin*
    Je ne connaissais pas du tout Primal ( bien que je me sois bien amusé sur Medievil 1 et 2 ^^ ) et ça à l’air vraiment intéressant! *se promènera sur Romstation pour l’essayer un de ces jours*

    1. Et j’espère ne pas me prendre pour un super soldat de l’espace quand j’aurais Cortana sur mon Windows Phone :’)

      Ça l’est, je le recommande ! Mais j’espère que tu auras plus de chance que moi, depuis la rédaction de ce top j’ai cherché à rejouer au jeu mais, mon exemplaire physique ayant disparu (nooon) j’ai dû me contraindre à aller sur romstation… et je ne suis pas parvenue à lancer le jeu :/ je désespère.

  2. Ben zut alors, moi qui n’ai jamais eu de consoles Microsoft, j’ai quelques lacunes en lisant ton classement ^^’

    Mais ton n°5 aurait très bien pu aller en n°1 à mon sens. Je les ai oublié lors de al rédaction du mien et je le regrette amèrement … par contre, ce “Primal” que tu n’est pas la seule à citer m’intrigue … il faudra que j’aille fouiller, on n’obtient pas une première place par hasard !

    Bravo pour ce top en tout cas, j’ai adoré ma lecture 🙂

Laisser un commentaire

Top